Des femmes au sens pratique

Tout a commencé en 1975, année de la femme.

Un groupe d’habitantes a élaboré un questionnaire suggérant plusieurs activités pouvant se créer dans le quartier. Ayant trouvé que les vêtements d’enfants n’avaient vraiment pas le temps de s’abîmer et qu’il y avait beaucoup de gaspillage, j’ai suggéré de créer un troc.
Suite au retour de ce sondage, beaucoup de personnes avaient la même optique que moi. Une réunion avec toutes ces dames a formé un noyau de 6 personnes qui ont tout mis en œuvre pour que rapidement, des locaux, du matériel, une organisation permettent que la Bourse aux vêtements naisse. Nous avons dû discuter ferme avec nos autorités, car à l’époque le gaspillage, le recyclage, les petits prix n’avaient pas vraiment l’écoute qu’ils ont de nos jours.

Quelques mois plus tard, nous avions des locaux en sous-sol; nous avons dépoussiéré, nettoyé le sol qui était en béton brut. Cela n’a pas été facile mais l’équipe s’est réellement soudée lors de cette aventure.
Nous possédons toujours ces locaux, les sols ont maintenant une couche de peinture, ce qui nous facilite le nettoyage, mais malheureusement nous sommes toujours en sous-sol.

Nous possédions seulement 4 tringles, quelques cintres récupérés dans des magasins, un bureau, des étiquettes pour mettre sur nos futurs habits et 4 tables.
Notre plus grande force: les 20 bénévoles très motivées.

Les 1er, 2 et 3 décembre 1975, la Bourse aux vêtements de Lancy a ouvert ses portes. Nous ne savions pas si notre petite publicité, dans le journal du quartier, avait touché les familles de Lancy.

C’était formidable, non seulement les gens sont venus apporter leurs vêtements, mais les mercredis suivants (oui, c’était le mercredi, l’école fermait le jeudi) l’affluence n’a pas faibli.
Réception, vente, nous avons dû très vite acheter du nouveau matériel et, quelques années plus tard, agrandir nos locaux en prenant toute la surface de l’étage.

Et 37 ans plus tard…

La conjoncture a bien changé, plus besoin d’expliquer, nous surfons sur la vague de l’anti-gaspillage et du recyclage. Les budgets serrés font que les demandes sont de plus en plus grandes.
Nous sommes actuellement une trentaine de bénévoles toujours motivées, soudées et contentes de pouvoir aider dans notre commune et de lutter à notre échelle contre la société de consommation.

Ouverture:
Chaque mois 2 jeudis de 14h à 19h pour réceptionner et vendre la marchandise, ainsi qu’un samedi matin de 9h30 à 12h30 uniquement pour la vente.

Grandes ventes

En 1976, la demande d’une bourse pour les jeux, les livres, le matériel de ski, les vélos, etc. nous a été faite.

L’équipe a dit banco, mais là il fallait que d’autres habitants viennent nous aider car le travail sur deux jours est intensif et la surface très grande.

Quelques personnes sont venues et nous avons ouvert notre 1re vente d’automne.
1977 1re vente de printemps, tous les accessoires pour les bébés (poussette, pousse-pousse, lit, parc, chaise, etc.) accompagnés toujours des jeux, livres, vélos.

Les grandes ventes continuent, les bénévoles sont actuellement plus de 60 personnes, dames et messieurs, sans lesquels les grandes ventes ne pourraient se dérouler.

Pour plus de renseignements:

Dans journaux locaux ou par téléphone.
Adresse: l’école en Sauvy 40, av. Curé Baud, 1212 Grand-Lancy.
tél: 079 612 10 34

Chantal Maillard, présidente